Timeline Histoire des Arts

Bonjour tous ! Mon premier article de l’année dès le mois de janvier, j’en suis moi-même surpris 😀

Et c’est une première sur le blog, cette fois-ci, c’est un jeu ! Par contre, je vais rester dans ma zone de confort et vous parler d’histoire de l’art.

J’ai repris le principe du Timeline, sans doute connaissez-vous déjà : en début de partie, une carte est posée au centre.  Chaque joueur dispose de 4 (ou 5, ou 6, …) cartes qu’il dispose devant lui. Le but est de réussir à se débarrasser de ses cartes en les posant dans le jeu à tour de rôle, à la bonne place chronologique. En cas d’erreur, on en pioche une de plus. Le vainqueur est celui qui a posé sa dernière carte le premier (la règle du jeu complète ICI, dans sa version commerciale).

A la différence qu’on peut très bien envisager de jouer en classe entière, les élèves répartis en petits groupes. Les interactions seront très intéressantes, quand chacun apportera son avis justifié sur la place d’une carte. Le groupe propose ensuite de placer sa carte sur la Timeline en justifiant son essai.

 

Allez, assez parlé, je vous présente les cartes. Ce coup-là, je suis plutôt content de ma mise en page 😀

La carte est ici en recto-verso. Il faudra les plier avant de les plastifier. Ainsi, en jouant, on verra l’oeuvre mais pas sa date de création.

Au recto, on a donc une reproduction de l’oeuvre, ainsi que son titre. Au verso, il y a donc la date de création, un texte explicatif (dont certains ont été repris dans les traces écrites HdA chez Cenicienta, merci à elle!), une carte avec le pays d’origine de l’artiste, et le cartel sous forme de pictogrammes avec :

– le nom de l’artiste,

– la technique utilisée,

– le mouvement artistique,

– les dimensions,

– son lieu de conservation.

Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu original, voici le lien Amazon qui le présente :

 


Grande question : j’ai bien réfléchi en me lançant dans la conception de ce jeu, et il y a pas mal de raison de le proposer. Tout d’abord, on peut parler de la rencontre visuelle avec les oeuvres. J’ai sélectionné des peintures/sculptures/ installations parmi les plus connues. Certaines évoqueront déjà des choses chez certains, sans doute pas pour d’autres. C’est un patrimoine de connaissance, une expérience d’amateur d’art qui est en jeu en premier lieu. Voir une repro des tableaux peut aussi permettre de comprendre des détournements que les enfants ont déjà pu croiser.

L’autre point important, le but du jeu d’ailleurs, c’est d’ordonner la chronologie de création. Mais c’est surtout le prétexte pour observer l’évolution de l’art dans le temps, s’apercevoir par exemple que chez les Grecs, on idéalise le corps, puis qu’on traverse un millénaire d’art religieux, … La bafouille que j’ai mise au verso des cartes est là pour aider à comprendre l’évolution mais également les raisons de ces évolutions, les raisonnements des artistes qui se sont engagés dans de nouvelles voies. Ce jeu permettra aussi d’associer un type d’art à une époque historique.

On peut ajouter un intérêt sur le travail de lecture des nombres, mais aussi sur la lecture des dates avant notre ère, comprendre que -3 000 est une date postérieure à -5 000, bien que la valeur du nombre lui soit inférieure.

Enfin les cartes Progrès en HdA doivent permettre de constater les changements dans la création des images : se rendre compte de l’apparition de la perspective dans les tableaux (qui sera un indice dans le jeu d’ailleurs), voir les rendus que la peintures à l’huile a permis comparer à ce que les artistes utilisaient avant, en terme de rendu de textures, de lumière, …

Pour l’instant, j’ai créé 59 cartes survolant les arts visuels (peintures, gravures mais on retrouve aussi une mosaïque, une tapisserie et une broderie dans la première série) la sculpture et les arts de l’espace, ainsi que 4 cartes montrant des progrès notables dans l’HdA .

J’hésite à créer des cartes montrant les périodes historiques. A votre avis (d’enseignant mais aussi en projetant votre expérience de joueur, y aurait une utilité, un intérêt à les utiliser ?

Edit : Alana (A l’encre violette) vient de sortir une frise historique pour ses CE1 qui conviendrait parfaitement. A imprimer en choisissant « 4 par page » et sa ressource est exactement ce que je voulais : pas d’infos superflues, des dessins sympas, je suis fan !

Pour télécharger le jeu, cliquez sur les images.

Dans cette première série se trouvent : La nuit étoilée (Van Gogh), Bleu-rouge-jaune (Kandinsky), Impression, Soleil levant (Monet), Number 34 (Pollock), Le tricheur à l’as de carreau (de La Tour), Les Très riches Heures du Duc de Berry (les frères Limbourg), La naissance de Vénus (Botticelli), Les époux Arnolfini (Van Eyck), La Liberté guidant le peuple (Delacroix), La Joconde (de Vinci), La grande Vague de Kanagawa (Okusaï), la grotte de Lascaux, la grotte de Chauvet, Portrait de Marie-Thérèse (Picasso), le Rhinocéros (Dürer), Scène de chasse dans les marais (anonyme), La Dame à la licorne, Portrait de Jean le Bon, Portrait de Louis XIV (Rigaud), La jeune fille à la perle (Vermeer), la mosaïque de Saint Romain en Gal, la tapisserie de Bayeux, La Pendule (Doisneau), Diptyque Marilyn (Warrol), Le Cirque (Seurat), La tour de Babel (Pieter Brueghel), Le baiser (Klimt), Composition en rouge, bleu, jaune et noir (Modrian), Pluie, vapeur et vitesse (Turner) et Les ménines (Velasquez).

Seconde série de 11 cartes cette fois-ci : les sculptures, auxquelles j’ai joint les installations de Stonehenge et Carnac. Ça nous fait donc, en plus : la Vénus de Milo, le Penseur (Rodin), la Dame de Brassempouy, la Vénus de Willendorf, L’Homme qui marche (Giacometti), l’Armée de terre cuite, l’Ours Blanc (Pompon), les Nanas (Niki de Saint-Phalle) et David (Michel-Ange).

3e série : l’art de l’espace (les batiments, les jardins, les monuments). Vous trouverez : le Parthénon, Notre-Dame de Paris, Notred-Dame d’Orcival, le Mont Saint Michel, la Pyramide de Khéops, le Colisée, la Tour Eiffel, la Tour de Pise, le Palais Idéal, la Statue de la Liberté, les jardins de Versailles, le Pont du Gard, l’Opéra Garnier et le Taj Mahal.

J’y ajoute quelques dates, découvertes ou inventions qui ont transformé la pratique de l’art : la découverte de la perspective géométrique, l’invention de la peinture à l’huile, l’invention de la peinture en tube et la première photographie. Bien sûr, ces éléments sont absolument arbitraires 😉

 Y a plus qu’à imprimer, plastifier et jouer !

Si vous voulez compléter les séries, voici le fichier modifiable. Pensez aussi à m’envoyer ce que vous créez, que je puisse publier votre contribution. Merci d’avance ! La carte utilisée pour le planisphère est .

Chez Elau, vous trouverez un atelier qui trouvera sa place auprès de ce Timeline. Il s’agit de cartes à pinces avec lesquels il faudra situer sur quel continent se trouvent différents batiments. Lorsque j’aurai fini ma dernière série, elles seront parfaitement complémentaires ! Le top, ce serait d’avoir une version sur laquelle on chercherait le continent, mais aussi l’époque de création !

orinignal

28 commentaires sur “Timeline Histoire des Arts

        1. Ta proposition est flatteuse, mais je ne suis pas sûr que ce Timeline soit de qualité pro. Je vais déjà prendre le temps de le terminer, je vais ajouter une partie Sculpture et une Architecture.
          Merci de ton message en tout cas ! 😀

  1. Bonjour, j’ai remis en page vos cartes pour une impression recto-verso et avec une règle du jeu. Est-ce que cela vous intéresse? En tout cas merci pour ce beau travail!

  2. Bonjour, je découvre cette année, l’autre plaisir du remplacement courte durée, recherche de nombreux jeux pour aborder rapidement et efficacement des remédiations au pied levé mais aussi prendre le temps de regards différents sur l’art avec serieux , passion pour faire des passionnés peut-être!! et tombe par hasard sur ton site : magnifique ! un jeu qui va être dans ma mallette au quotidien!

    1. Merci Méli ! (et content de te voir passe ici !)
      Est ce que ça te tenterait de concevoir une version du Timeline pour accompagner tes dictées HdA ?

Laisser un commentaire