La perspective

La perspective

Cette fois-ci, je vous propose d’aborder la perspective, c’est à dire la perception ou la représentation d’une impression de profondeur.

La perspective

Qu’y a-t-il à savoir, à connaître sur la perspective ? Les artistes ont commencé à la maîtriser à partir de 1450, au cours de la Renaissance. Celui que l’on considère comme son inventeur est un peintre-géomètre-mathématicien italien, Piero Della Francesca.

Avant lui, les artistes donnaient une impression de perspective sans pour autant que le rendu soit satisfaisant.

La perspective

La perspective

La perspective

Fresque de la vie de Saint François d’Assise, 1296 Essai de perspective –

La présentation au temple, Gentile da Fabriano – 1423

La Cène, Léonard de Vinci – 1494 -1498

La perspective géométrique est déterminée par 3 éléments :

une ligne d’horizon :  c’est à ce niveau que se portent les yeux du peintre (ou du photographe)

des lignes de fuite : elles représentent la continuité des droites qui sont parallèles dans la réalité mais qui, sur une image, se rejoignent au point de fuite

le point de fuite : c’est un point sur la ligne d’horizon où toutes les droites parallèles se rejoignent.

La perspective

Il existe d’autres moyens de représenter la profondeur de la scène. Dans cette séance, je citerai :

– la composition en deux plans distincts et indépendants, séparés par un mur

La perspective

– la perspective atmosphérique : plus c’est loin, plus c’est bleu :

La perspective

– Plus c’est loin, plus c’est petit :

La perspective

 La perspective

Comme situation de départ, on propose à chacun de réaliser un croquis avec des éléments donnés, plus ou moins éloignés. On compare les productions, en essayant de déterminer pour lesquelles l’impression d’éloignement est la plus significative, et pour quelles raisons.

On observera ensuite des tableaux montrant différentes techniques pour représenter l’éloignement des différents plans, en les analysant. On cherchera le point de fuite sur certaines images, et pour finir, les élèves devront redessiner la Chambre à Arles, de Van Gogh, en créant des lignes de fuite.

 La perspective

La perspective

La trace écrite en format modifiable (Publisher)

La trace écrite à compléter :

La perspective

La perspective

Cliquez sur le tableau pour l’agrandir avant de la projeter ou de l’enregistrer.

 La perspective

Portrait d’un vieillard et d’un jeune enfant, Ghirlandaio – 1490

La perspective

Voyageur contemplant une mer de nuages , Caspar David Friedrich (1817-1818)

La perspective

Les chasseurs dans la neige, Peter Bruegel l’ancien – 1566

La perspective

Allée de Middleharnis, Meindert Hobbema – 1689

La perspective

Grand canal de Venise, Canalleto – 1738

La perspective

La chambre à Arles, Vincent Van Gogh – 1888

La perspective

La perspective

Galerie de colonnes du Palazzo Spada, Fransceco Boromini, 1652-1653

La perspective

Lors de la séance suivante, afin de réactiver les connaissances (ou lors d’une évaluation), on demandera aux élèves réinvestir les découvertes faites lors de la séance précédente (perspective atmosphérique, ligne de fuite, point de fuite, horizon). Patrick Straub nous propose David sacré roi par Samuel, de Claude le Lorrain.

La perspective  La perspective

Puis un travail en atelier est proposé pour réaliser des oeuvres en perspective (paysage, plongée, contre-plongée)

La perspective

Quelques réalisations d’élèves de CM1 et CM2 :

La perspective

La perspective

La perspective

La perspective

La perspective

Enregistrer

Enregistrer

9 pensées sur « La perspective ! »


  1. Crayons de Soleil
     

    dit :

    J’aime beaucoup les photographies. Par contre, il faudrait pouvoir régler l’appareil photo afin qu’il ne fasse pas de mise au point automatique… Parce qu’en prenant une photo, on risque d’avoir un plan plus flou que l’autre. Je vais essayer de voir ça, ça m’intéresse beaucoup !


  2. OlivierI
     

    dit :

    Pour la photo, côté technique, ça dépend si tu as un reflex, un brige ou un compact.  Mais l’idée, c’est une mise au point au premier plan et avoir un diaphragme fermé pour conserver une grande profondeur de champ. Après l’effet peut être amplifié en utilisant un objectif grand angle.


  3. Crayons de Soleil
     

    dit :

    J’en ai deux : reflex et compact. Super explication !! Y a plus qu’à essayer !!


  4. OlivierI
     

    dit :

    Si c’est pas assez clair, n’hésite pas à le dire 😀


  5. Crayons de Soleil
     

    dit :


  6. Djoum
     

    dit :

    Vient un moment où c’est tellement bien que je ne sais plus quoi dire si ce n’est MERCI 😉


  7. OlivierI
     

    dit :

    Mais je suis vraiment RAVI de voir que je suis lu et que ça te plait !

  8. Mag
    dit :

    C’est juste …..super !! Mes élèves vont adorer : )) Merci !

  9. juliezer
    dit :

    merci ! tout ce dont j’avais besoin pour continuer ma séquence sur la perspective !

Enregistrer

5 réactions au sujet de « La perspective »

  1. Bonjour,
    Dans le cadre de l’élaboration de mon dossier oral (épreuve orale n°2 sur la création d’une séquence), je souhaiterais savoir si la perspective est toujours au programme, même dans ceux de 2015.
    Merci d’avance et bonne continuation 🙂

    1. Bonjour SaSa,

      La perspective, à proprement parler, n’est pas spécifiquement au programme. Cependant, tu peux la retrouver dans cette compétence :
      « Identifier quelques caractéristiques qui inscrivent une œuvre d’art dans une aire géographique ou culturelle et dans un temps historique, contemporain, proche ou lointain. »
      La perspective, comme les autres composantes plastiques, va être un outil permettant la lecture et la compréhension d’une oeuvre, mais on n’attend pas de travail spécifique dessus.

Laisser un commentaire