Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

Je mets ici des exempes de formes et de genres qu’il existe et sur lesquels il est possible de travailler en littérature. Il vient compléter un article qui paraîtra bientôt.

Les différents genres littéraires

Extrait de Kerity – La maison des contes

J’ai également mis des liens vers des exploitations disponibles chez les cyber-collègues. Les cyber-copains, si vous avez des ressources et que je vous ai oubliés (ne m’en veuillez pas !), n’hésitez pas à me tirer les oreilles que je vous ajoute !

Les différents genres littéraires

Le genre Policier se caractérise par une narration à la première personne, et un acte qui transgresse la loi : le « crime » (qui peut n’être que la disparition d’un goûter d’école dans la littérature de jeunesse). On retrouvera donc un coupable, une victime, un enquêteur, un délit, un mobile et l’essentiel de l’histoire sera de suivre l’enquêteur en partageant avec lui ses découvertes et ses réflexions. A ces caractéristiques, on peut ajouter les indices, les hypothèses, les suspects, les interrogatoires, les fausses pistes, le suspense…

A l’intérieur de ce genre, on peut distinguer des sous-genres :

– le roman à énigme traditionnel (l’enquête, policière ou non) ;

– le roman à suspense : le crime n’a pas encore été commis et la tension tient dans le fait que le lecteur assiste, impuissant, au déroulement des faits et attend de savoir en faveur de qui l’histoire va basculer : le criminel ou la victime ? L’énigme passe parfois au second plan, c’est la tension qui compte.

– le roman noir : moins destiné à la jeunesse que les autres, il s’agit de suivre les enquêtes d’un détective privé ou d’un ancien policier dans les bas fonds de la société. La violence est souvent présente.

Les différents genres littéraires

John Chaterton, Yvan Pommaux

J’ai choisi de vous présenter le travail de Mélimélune sur le policier que j’ai trouvé extrêmement bien fait. avec un travail sur des extraits ou des textes courts. Les élèves sont invités à reconnaître des oeuvres qui appartiennent à ce genre,  dégagent la structure du genre, et mènent une enquête et finissent par une étude du vocabulaire spécifique au genre.

Littérature : que faire et comment l'enseigner ?

Je vous conseille aussi la séquence de Projet Lecteur, d’Accès Editions. Comme toutes les autres présentes dans le livre, elle est très complète : définition du genre, objectifs d’apprentissages clairs et atteignables, de nombreux extraits pertinents et variés. Le livre propose un travail sur les couvertures de romans (identifier ceux qui appartiendraient à ce genre), un travail sur les premières pages (identifier le cadre de l’action : qui ? où ? quand ? quel est le crime ? qui est le narrateur ?), les structures narratives (schéma quinaire : situation initiale, élément perturbateur-le crime-, l’enquête, la résolution puis la situation finale), les personnages, la manières dont les auteurs créent du suspense et enfin les actions des personnages.

Les différents genres littéraires

Le Fantastique peut se définir par l’apparition progressive de phénomènes surnaturels dans un univers vraisemblable, ce qui implique des doutes et de la peur chez le narrateur, qui petit à petit s’approprie ou fuit ces nouveautés. Il peut s’agir de métamorphose, d’un objet qui possède des pouvoirs, d’apparitions (fantômes), de disparitions, de possession, de destruction ou de pacte avec les puissances occultes.

Les différents genres littéraires

Le luthier de Venise, Claude Clément

(clic sur l’image pour la présentation de l’album et l’exploitation)

Voici la séquence que j’ai créée sur le genre fantastique. Il s’agit d’un travail articulé autour de la littérature et de production d’écrit. J’ai essayé de mettre en avant les caractéristiques du genre, à savoir :

  1. – Apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte vraisemblable et connu du lecteur (histoire encrée dans le réel).
  2.  Narration à la première personne.
  3.  Effet produit sur le lecteur : inquiétante étrangeté, parfois de l’angoisse, de la peur due à une empathie pour le personnage principal qui est en danger.
  4.  Cadre spatio-temporel particulier : lieux isolés et conditions météorologiques propices à brouiller les perceptions (nuit, crépuscule, automne ou hiver avec du brouillard, …)
  5.  Le schéma du genre fantastique se différencie du schéma quinaire
  •  Situation initiale dans un contexte ordinaire réaliste ;
  •  Intrusion progressive du surnaturel qui ne doit pas être accepté par le lecteur comme normal. Le premier signe provoque le doute chez le personnage qui doute de ces sens, puis les apparitions suivantes sèmeront le doute dans son esprit, créant un sentiment de peur. Alternance de moments de doutes et de certitude chez le personnage ;
  •  Le narrateur reçoit un avertissement du danger qui le guète mais il le brave.
  •  Il y a une montée de l’angoisse progressive tout le long du récit jusqu’au dénouement ;
  •  La fin laisse parfois le doute dans l’esprit du lecteur : une explication peut être trouvée pour expliquer le phénomène étrange, mais un indice en fin de livre, alors que l’équilibre semble retrouvé, laisse planer un doute

6.Découvrir les champs d’activités typiques du genre : apparition, métamorphose, animation d’objet ou pouvoir magique lié à un objet, personnage possédant un pouvoir à son insu (moins traités dans la littérature de jeunesse : la possession, la destruction, les pactes avec les puissances occultes)

 Littérature : que faire et comment l'enseigner ?

 Les différents genres littéraires

Il ne s’agit cette fois-ci pas d’un genre, mais d’une forme, avec ses caractéristiques propres : le sens de lecture, la relation texte-images, les différentes formes de bulles et leur signification, les idéogrammes et onomatopées et leur signification, etc.

Je vous emmène faire un tour chez Orphée qui a réalisé une superbe séquence sur la BD :

Littérature : que faire et comment l'enseigner ?

Les différents genres littéraires

Là encore, il s’agit d’une forme et non d’un genre. Plus qu’une architecture typique, avec des retours à la ligne réguliers et des majuscules à chaque ver (ce qui n’est d’ailleurs pas toujours le cas), la poésie est un langage, complexe car il renvoie par des évocations à d’autres images, d’autres éléments.

Comprendre la poésie n’est pas quelque chose de naturel, certains y sont même hermétiques.

Voici l’article et les ressources que j’avais écrits : Entrer en poésie.

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

Un essai de définition pour le conte serait un récit en prose d’événements fictifs transmis oralement.

C’est une narration brève qui trouve ses origines dans des mythes et des légendes, mais qui se différencie de la fable (où l’anthropomorphisme est total, ici le héros est ou redevient humain et la morale n’est pas explicitement énoncée), de la légende (il n’a pas de réalité historique), de l’épopée ou du mythe (le héros a plutôt un surnom, plus rarement un prénom).

On ne va pas parler DU conte, mais DES contes, car il existe plusieurs catégories. Voici celle reprise par les auteurs de Projet Lecteur :

  1. Les contes merveilleux (ou contes de fées) où intervient la magie (Blanche Neige, Cendrillon, Le Petit Poucet, …)
  2. Les contes d’animaux (Les trois petits cochons, Pierre et le loup, Le petit Chaperon rouge, …) ;
  3. Les contes étiologiques ou contes des origines (La montagne aux trois questions, Pourquoi les libellules ont le corps si long?, …) ;
  4. Les contes de randonnées (Le bonhomme en pain d’épices, Roule Galette, …) ;
  5. Les contes facétieux : histoire drôle mettant en scène un fort et un faible (Le roman de Renard, Nasr Eddin Hodja, …) ;
  6. Les contes modernes, dans lesquels le merveilleux intervient dans un contexte moderne (La petite fille aux allumettes), à la différence des contes classiques qui se passent dans un contexte espace-temps assez indéterminé ;
  7. Les contes parodiés (Les trois petites cochonnes, Contes à l’envers, La véritable histoire des trois petits cochons, …).

Les différents genres littéraires

Cochon, rentre à la maison ! – Mathilde et Yannick Lefrançois

Pour travailler ce genre, je vous propose de rendre visite à Mysticlolly, qui a créé de magnifiques cartes à conter pour des situations de production.

Les différents genres littéraires

Pour l’étude littéraire du genre, je vous renvoie encore une fois au super Projet Lecteur, qui propose des exploitations pour les 7 catégories de contes.

Les différents genres littéraires

Voici une forme qui était réservée jusqu’à il y a peu au collège et au lycée. Mais depuis, de nombreuses pièces destinées aux plus jeunes ont été éditées. Je vous conseille notamment la collection Théâtre de L’école des Loisirs, qui propose des oeuvres magnifiques, avec une plume fine et des récits loin d’être plats. Je pense à La jeune fille, le Diable et le moulin (Olivier Py), Petit (Catherine Anne) ou encore Mange-moi (Nathalie Papin).

C’est d’ailleurs à travers ce dernier ouvrage que je vous propose de partir à la découverte du théâtre . L’enjeu va être d’apprendre à se repérer dans une page, comprendre les différentes typographie et leurs signification, ce que sont des didascalies, etc…

 Les différents genres littéraires

Et par ici, le rallye-liens organisé par BigBoom sur le théâtre. Vous y trouverez une quinzaine de liens vers des articles des cyber-collègues :

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

 C’est un genre littéraire dont la fonction est de participer à la fondation d’une personne à travers un écrit de fiction où les personnages principaux sont des animaux .L’univers dans lequel sa situe la fable est celui du merveilleux : le récit est totalement imaginaire mais on ne remet pas en question le déroulement des faits (les animaux sont personnifiés et le lecteur l’accepte comme situation normale).

Dans la fable, les animaux se voient attribuer des qualités ou des défauts humains et ces traits de caractères sont stables d’une fable à l’autre. Le lion représente le pouvoir, le loup la cruauté et la force stupide, le renard est malin et rusé, le chien est fidèle et bon, l’âne est stupide et le chat est égoïste et cruel…

Dans ce genre littéraire, il y a un second degré de compréhension à déceler. L’exemple le plus parlant est la critique sociétale, et même celle de la cour de Louis XIV que Jean de la Fontaine fait au travers de ses fables. Cependant, cette critique ne peut être reprochée à l’auteur, car les personnages sont des animaux et le contexte espace-temps est imprécis.

Enfin, la derière particularité de la fable est la présence d’une morale, en début ou en fin de texte.

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

Jetez donc un oeil chez lOu jO (Des yeux dans le dos) pour découvrir la séquence qu’elle propose. C’est par ici :

Les différents genres littéraires

 Les différents genres littéraires

Le récit de voyage conte l’aventure, la découverte par un explorateur d’un lieu encore inconnu. Le récit de voyage a pour but de garder une trace , la mémoire de ce qu’il a vu, vécu grâce à des récits, des croquis voire des photos.

Voici l’exploitation que j’ai réalisée sur l’album Les derniers géants, de François Place. C’est le récit d’Archibald Léopold Ruthmore, un explorateur du XIXe siècle, qui achète à un vieux marin une dent sculptée de la taille d’un poing. Le récit du matelot qui la vendait n’était pas très crédible mais Léopold se laissa séduire. Il découvrit, parmi les sculptures de la dent, une carte qui le mena au pays de géants au terme d’un long périple. C’est le voyage, mais aussi cette rencontre qui nous sont contés.

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

La mythologie n’est pas un genre littéraire à proprement parlé, mais il me semblait intéressant de l’évoquer quand même. Selon les croyances de chacun, on peut le classer dans le merveilleux, et donc dans la fiction, ou bien comme récit historique romancé.

Il s’agit de l’étude de mythes. J’avoue ne pas connaître du tout cette branche là et je vous laisse les découvrir chez Orphée, d’aller voir Ailleurs  ou de faire un saut chez les Bouts de Gomme :

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

Les différents genres littéraires

La science-fiction est un genre dans lequel on va être en situation de contradiction avec notre monde et les lois qui le gouvernent. La difficulté de ce genre va être de décrire de manière réaliste un univers différent du nôtre. Ces récits ont souvent lieu dans le futur, mais peuvent être ancrés dans le présent ou le passé. Ils créent des univers qui sont rendus possibles grâce à des progrès de la science qui n’ont pas encore eu lieu dans notre réalité (ce qui les différencie d’un récit d’anticipation). Ainsi, on va y trouver des objets, des machines, mais aussi des êtres, des lieux ou des pratiques, des lois, des doctrines, des philosophies qui sont différents de ceux que l’on connait.

L’enjeu de la SF va être d’alerter sur les dérives possibles et les dangers des progrès scientifiques non maîtrisés ou utilisés à mauvais escient.

Les différents genres littéraires

Une exploitation soufflée par Gandalf, à retrouver dans Le petit coin de Romy. Merci tous les deux !

Les différents genres littéraires

Je vous renvoie encore une fois vers Projet Lecteur. Et encore une fois, je ne saurais trop vous conseiller de l’avoir entre les mains tant il est bien fichu !

Pour finir, voici quelques romans de science-fiction que j’aime beaucoup et que je peux vous conseiller :

     

8 pensées sur « Les différents genres littéraires ! »

  1. pilette
    dit :

    Super! Merci pour ce petit récap bien utile, et si bien fait!


  2. OlivierI
     
    dit :

    Comme d’hab, avec plaisir ! Et merci à toi pour ce p’tit mot


  3. gandalf
     
    dit :

    Salut! Merci pour cet article! Pour la science-fiction, Romy a fait quelque chose ici: http://www.lepetitcoindepartagederomy.fr/litterature-science-fiction-le-monde-d-en-haut-cm-a94183929  et un super dossier mythologie chez Bout de Gomme: http://boutdegomme.fr/litterature-la-mythologie-a5560739   Bon début de semaine  🙂


  4. OlivierI
     
    dit :

    Merci pour les bons plans, Gandalf !


  5. gandalf
     
    dit :

    🙂


  6. BigBoom
     
    dit :

    Article très complet et intéressant comme d’habitude, merci aussi d’évoquer  le rallye théâtre

  7. Juda
    dit :

    Salut Ol’! Connais-tu des exploitations sur le thème de la presse? Je trouve pas mal de liens intéressants, mais pas vraiment de quoi faire en littérature… Merci! 😉


  8. OlivierI
     
    dit :

    Hello Juda ! Je t’ai envoyé un texto ce matin, tu l’as reçu ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire