La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Mes deux « serial paper-cutters » préférés sont de retour ! Quelques mois après la sortie de leur premier album, Le loup de Six-Cailloux (n’hésitez pas à aller lire l’article consacré), le duo nous propose un second livre, au moins aussi beau que le précédent !

L’originalité de leurs créations, c’est avant tout l’univers graphique dans lequel ils nous plongent ! Un univers sombre, fin, détaillé, subtil qui nous rappelle les jeux d’ombres chinoises. Ce graphisme est obtenu grâce à une technique peu connue, le « paper-cut ». Encore une fois, je vous renvoie à l’article précédent dans lequel les auteurs nous présente ce travail !

Et comme je suis un privilégié, j’ai eu la chance de pouvoir poser quelques questions à Eric (graphiste de profession) et Solène (prof des écoles ) !!!

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Solène, tu veux bien nous présenter Eric ? Et Eric, tu nous parles de Solène ? 

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Eric est quelqu’un de très talentueux, qui se passionne pour de nombreux domaines, c’est ce qui rend sa technique si originale.La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Merci Solène. Je dois avouer que la détermination de Solène m’a toujours fascinée. Et en tant que collaborateur, sa grande connaissance de la littérature jeunesse couplée à sa faculté d’écrire de si belles histoires en si peu de temps sont des atouts indéniables

Vos voulez bien nous dévoiler le synopsis de « La Légende de la vallée » ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

C’est l’histoire d’une famille qui arrive dans une vallée déserte. Il y a deux sœurs dans cette famille qui vont vouloir aller explorer une forêt inquiétante qui se trouve à proximité. A partir de là, elles vont suivre des chemins très différents…L’aînée va tout faire pour sortir de cette forêt qui bien sûr est maléfique et la cadette voudra y rester…La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Solène l’a parfaitement résumé. Je rajouterais que même si cet album se veut un peu plus « noir », et moins consensuel que le précédent, il reste tout de même adapté aux jeunes lecteurs qui ont apprécié notre 1er ouvrage.

Au delà du graphisme, il y a forcément un lien entre ces deux livres. Vous nous expliquez ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Les histoires sont liées, l’une explique l’autre…Mais les deux albums peuvent être lus indépendamment l’un de l’autre ; c’était important pour nous.La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Oui, oui, il y a un lien entre les deux histoires. Ce que l’on peut vous dire, c’est que cela se passe au même endroit, mais pas à la même époque.

Y a-t-il une légende, des inspirations à la source de la vôtre, de Légende ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

C’est une bonne question…Pas en particulier je pense mais nous connaissons tellement de contes, avons tellement d’influences que c’est évident que cela se retrouve dans nos albums…Les cailloux peuvent faire penser au Petit Poucet, la forêt de ronces à La Belle au Bois Dormant (je venais de voir le film Maléfique quand j’ai écrit l’album) mais après nous n’avons pas pensé à une autre légende pour écrire celle-ci.La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Etant l’illustrateur, je vais chercher mon inspiration dans le graphisme de mes illustres aînés plus que dans leurs écrits.

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Comment est née cette seconde histoire ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Déjà grâce à notre éditrice qui en voulait une deuxième, et ensuite parce que mon père nous disait depuis le début qu’il fallait qu’on explique pourquoi la vallée du premier album s’appelait »Six-Cailloux » et il avait raison car quand nous intervenons dans des classes les enfants nous le demande tout le temps !

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

C’est vrai que les enfants ont joué un grand rôle dans la création de ce nouvel opus. En effet nous nous sommes dit qu’il fallait répondre à la question récurrente « pourquoi la vallée s’appelle Six-cailloux ? », c’est ce que nous avons tenté de faire ici.

Solène, tu as des auteurs favoris en littérature de jeunesse ? Des auteurs qui t’inspirent, t’influencent ? »

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Je suis plutôt fan d’illustrateurs comme Lacombe, Canepa (la BD « End » est magnifique), Mazzanti… J’adore « Les carnets de Cerise », les dessins sont magnifiques et les histoires émouvantes. Dernièrement j’ai découvert l’auteur Ransom Riggs à travers son livre « Miss Pérégrine et les enfants particuliers » que je recommande absolument, le concept est génial, l’histoire prenante et angoissante, bref c’est mon dernier coup de cœur… Mais j’aime tellement d’auteurs et illustrateurs que c’est impossible de choisir.

 

Eric, l’univers de la littérature de jeunesse t’était déjà familier avant de te lancer dans l’aventure ou est-ce nouveau pour toi ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Sans être réellement nouveau pour moi, j’avoue que c’est un univers qui ne m’était pas vraiment familier. Mais Solène est toujours prête à me faire découvrir ses dernières pépites. Et venant du milieu du graphisme pur, j’ai d’autres sources d’inspiration et j’espère que cela nous permet de nous démarquer un peu.

Vous avez participé à des rencontres dans des écoles, vous pouvez nous en parler ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

C’était super ! Les enfants posent plein de questions très pertinentes, on amène nos maquettes, il y a beaucoup d’échanges. En général, les enfants ont déjà travaillé les albums précédemment et nous écrivent avant la rencontre, c’est génial de recevoir au courrier une lettre d’enfants, de l’ouvrir, de découvrir leurs questions…Parfois les enfants font eux-mêmes un travail de découpage pour illustrer une histoire ou un thème et c’est impressionnant de voir ce qu’ils arrivent à faire ! A chaque rencontre, nous avons de nouvelles surprises, personnellement j’adore ça.

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

J’ai plus ressenti ces rencontres comme l’aboutissement de notre travail en amont. Rencontrer nos lecteurs est génial et très enrichissant ! Quand les élèves nous posent des questions auxquelles nous même nous n’avions pas pensé, c’est parfois déconcertant, mais je pense que cela nous aide à être encore plus proches de leurs attentes dans l’avenir.

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Vous avez sûrement d’autres projets en cours. On peut en savoir un peu plus ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

On est en plein dans le troisième album, toujours avec la même technique, toujours avec un lien avec les deux précédents. Celui-ci nous donne du fil à retordre car il y aura énormément d’animaux et l’essentiel de l’histoire se passera dans une forêt, ce qui n’est pas notre grande spécialité. Mais justement c’est un défi que nous comptons bien relever !

 J’ai su que votre livre plaisait aux 4 coins du monde. C’est génial ! D’où avez-vous eu des échos ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Je ne sais pas s’il plaît mais nous avons vu qu’il était en vente au Japon et au Canada, c’est énorme ! Il ya une librairie à Montréal qui fait toujours des critiques supers sur nos livres, on est très flattés ! Jamais on aurait cru qu’on truc pareil pourrait nous arriver ! Les échos viennent de nos proches qui fouillent partout sur le net et traquent les infos qui nous concernent, ils sont trop marrants !La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Ça c’est la cerise sur le gâteau ! Cela veut dire que les thèmes abordés sont universels, et que nos écrits peuvent toucher des gens aux 4 coins de la planète.

Un dernier mot ?

La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

 En tous cas merci Olivier pour ton soutien depuis le début, ; c’est grâce à des gens comme toi qu’un nouvel album a pu voir le jour !La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

Encore merci pour tout Olivier, en plus de l’aide que tu nous apportes, tu fais un travail énorme pour les enseignants et les jeunes lecteurs, et pour ça je te félicite !

 

 Mais c’est moi qui vous remercie, Solène et Eric ! Encore merci de votre disponibilité et d’avoir pris ce temps pour nous ! On vous souhaite bonne route et on espère avoir des nouvelles de la suite de vos projets !!!

Vous pouvez suivre leurs aventure sur leur page La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront

0 pensées sur « La légende de la Vallée, de Solène Gaynecoetche et Eric Désiront ! »

Enregistrer

Laisser un commentaire